Être comme dans une classe "normale", mais à distance, c'est possible... Les possibilités du numérique permettent à l'enseignement à distance de faire sa révolution, et d'ouvrir de nouveaux horizons aux élèves...

 

Pauline a 10 ans, elle est atteinte d'une maladie grave, et est hospitalisée pour suivre de lourds traitements. Avant, cela aurait signifié l'arrêt de l'école et des apprentissages, et la coupure du lien quotidien avec les copains de son âge. Une double peine en quelque sorte, pour une petite fille qui aurait au contraire besoin de conserver son environnement familier et le soutien de son entourage. Aujourd'hui, avec Mon Cartable Connecté, Pauline, même à l'hôpital, a la possibilité de s'immerger dans sa classe comme si elle y était.

Deux caméras dans la classe (filmant les élèves et l'enseignant), un micro et une tablette pour ce dernier, et le tour est joué ! Pauline n'a plus qu'à se connecter en direct avec sa "vraie" classe, à écouter et participer en temps réel, interagir, poser des questions...

C'est en 2016 que les premières expérimentations de Mon Cartable Connecté ont eu lieu, et depuis 2017 deux académies pilotes l'utilisent dans le cadre d'une convention avec l'Education Nationale. Bientôt le déploiement national !

 

Ces possibilités d'école "en vrai" à distance se développent également dans d'autres contextes que celui, certes particulier, de l'hospitalisation.

Pour des adolescents dont les familles sont itinérantes, ou expatriées dans des zones où l'accès à l'école est difficile, ou pour des adolescents en phobie scolaire, ou atteints d'un handicap rendant pénible la fréquentation d'un établissement scolaire, ou dans le cadre d'un projet sportif ou musical prenant et nécessitant des aménagements... l'enseignement à distance existait déjà, mais la classe à distance, c'est mieux !

Un établissement virtuel (hors contrat) tel que Cyberclasse propose au collège et au lycée des classes virtuelles, avec un enseignement direct avec le professeur : l'enseignant est vu et entendu en temps réel, et illustre son propos avec des documents visibles par tous les élèves. Il peut également diviser la classe en sous-groupes, qu'il peut faire travailler de manière différente et/ou collaborative. De plus, les cours sont enregistrés et consultables à tout moment : un élève absent au moment de se connecter en direct, pourra ainsi rattraper son retard sans dommage.

 

Les possibilités du numérique à l'école trouvent ainsi des terrains d'expression et d'utilité évidents. La récré virtuelle, quant à elle, ne saurait tarder !