"Des photos retouchées d’un élève circulent dans le collège, via les téléphones mobiles, le montrant dans des situations dégradantes"


"Un groupe d’élèves a créé un faux compte Facebook au nom de ma fille et publie des contenus désobligeants en son nom"

"Des élèves de ma classe font circuler des rumeurs et tiennent des propos agressifs, via Facebook, contre une élève"

"Certains élèves s’insultent pas SMS, et finissent par se battre dans les couloirs"

Menaces, moqueries répétées, prise et diffusion de photos - originales ou retouchées - sans autorisation, piratage de comptes, envoi de contenus inappropriés ... toutes ces pratiques relèvent du cyberharcèlement. 

La vigilance est de mise, en particulier au collège : les plus touchés sont les 12-14 ans (avant leurs aînés et leurs cadets), et les filles le sont un peu plus que les garçons. Par ailleurs, il arrive souvent que les harceleurs soient eux-mêmes harcelés !



Les règles à rappeler aux élèves pour prévenir le cyberharcèlement :

- régler tous les paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux au niveau le plus restrictif possible (amis seulement)
- ne jamais communiquer son mot de passe
- sur internet, communiquer le minimum d’informations de nature personnelle
- ne pas publier de photos d’autrui sans l’accord de la personne
- réfléchir avant de publier, et respecter la vie privée de ses camarades



Comment réagir en cas de cyberharcèlement ?

- rassurer et écouter la victime
- rassembler les éléments concrets constitutifs du harcèlement (captures d’écrans, SMS ...)
- identifier les auteurs du harcèlement (en cas d’impossibilité à ce faire, il est tout à fait possible de déposer plainte)
- supprimer ou faire supprimer le contenu incriminé
- informer l’équipe éducative
- entamer le dialogue avec les auteurs du harcèlement et leurs parents, demander que des excuses soient présentées


En cas de difficultés, n’hésitez pas à appeler Net Ecoute au 0800 200 000 : des conseillers sont à votre disposition pour répondre à vos questions et vous conseiller.
Net Ecoute, soutenu par le Ministère de l’Education Nationale, est l’acteur de référence en France en matière de lutte contre le cyberharcèlement chez les jeunes.

net ecoute