La rentrée scolaire est synonyme de stress pour certains, de soulagement pour d'autres... C'est surtout une source de nouveauté dans la vie de nos enfants, et donc dans la nôtre.

Nouvel emploi du temps, nouveaux enseignants, nouvelles activités extra-scolaires, nouveaux copains, nouvelle nounou... La nouveauté est parfois inconfortable, mais elle entraîne avec elle apprentissage, évolution, développement, découverte de la vie.

 

Joies et stress de la rentrée

Retrouver ses copains, ou s'en faire de nouveaux, constitue une des principales joies de la rentrée. Certains enfants auront aussi hâte de retrouver leurs activités sportives ou artistiques favorites, interrompues par l'été. Autant de petits bonheurs à mettre en avant pour ceux qui seraient un peu anxieux face à l'échéance !

Parfois aussi, le stress s'en mêle, en particulier lorsqu'on change d'école, ou lorsqu'on fait sa rentrée à la "grande école" ou au collège. Dans ces situations, l'enfant a surtout besoin de réduire l'inconnu, et de poser des jalons rassurants pour la suite. On peut dans ce cas faire avec lui le chemin vers l'école, lui expliquer comment se passeront ses journées, lui proposer d'instaurer des petits rituels quotidiens.

 

Quelle organisation, quelles règles ?

La rentrée est aussi fréquemment le moment de réfléchir à l'organisation pratique familiale : en essayant au maximum de se faciliter la vie ! Faire ses courses en ligne, organiser ses covoiturages, accrocher un emploi du temps familial sur le frigo... tout ce qui simplifie l'organisation est bon !

Réfléchir à cette nouvelle organisation, implique aussi souvent de fixer de nouvelles règles aux enfants et adolescents : heures de coucher, heures de devoirs, argent de poche... C'est une occasion de repartir du bon pied, en veillant à trouver le juste équilibre entre un cadre ferme, et des moments de détente nécessaires après de longues journées d'école.

C'est aussi l'occasion de marquer concrètement le développement et la prise d'autonomie de l'enfant, à sa plus grande joie : par exemple, être désormais autorisé à se coucher plus tard et à partager une soirée par semaine avec ses parents, quel bonheur pour lui !

 

Quelles activités ?

La question de l'organisation familiale est également souvent liée à celle des activités extra-scolaires.

Quelles activités privilégier, et comment les choisir ? L'enfant, surtout jeune, a souvent besoin d'être guidé dans ses choix (voir notre article : Activités extra-scolaires, des idées hors des sentiers battus) ; pour autant, il est nécessaire qu'il manifeste un minimum d'envie et de plaisir dans l'activité sélectionnée.

Là encore, l'enjeu est de trouver l'équilibre subtil entre des activités qui aideront agréablement l'enfant à prendre confiance en ses capacités et en lui-même - c'est bien souvent l'enjeu majeur de ce type de loisirs - ; tout en évitant le "trop-plein" dans l'emploi du temps ou les logistiques compliquées (notamment pour les plus jeunes).

 

Quels petits bonheurs, quels "breaks" du quotidien ?

Une nouvelle année scolaire qui démarre, c'est aussi une nouvelle routine qui se met en place : avec tout ce que cette routine peut avoir d'agréable (les petits rituels journaliers qui nous font du bien), mais aussi de plus pesant. Comme toute routine, elle est nécessaire, mais là pour être aussi parfois contournée !

La rentrée peut être un moment d'autant plus sympathique si on réfléchit (et pourquoi pas en famille !) ... :

- à ce qui nous fait du bien au quotidien, à ce qui nous permet de partager de petits moments de bonheur ensemble. 5 minutes de lecture, un jeu de cartes, faire un gâteau, marcher jusqu'au bout de la rue, regarder les étoiles... Et ce afin de proposer de petits rituels à faire (c'est selon), au moins une fois par jour, ou par semaine...

- ainsi qu'à des idées de "breaks" (weekends, vacances, journée de loisirs en famille) qu'on pourrait s'octroyer au cours de l'année... Un petit stock de mini-rêves dans lequel il est bon de piocher de temps en temps !

 

Cmonécole vous souhaite une bonne rentrée !